Le métier d'infirmier hygiéniste

Infirmier hygiéniste : profession méconnue mais essentielle ! 

99 votes : 4.3

La pandémie de COVID-19 a particulièrement mis en lumière l'importance du métier d'infirmier hygiéniste, soulignant le rôle vital des infirmiers hygiénistes dans la gestion des crises sanitaires et la prévention de la propagation des maladies infectieuses. Mais que sait-on vraiment de cette profession ? Plongez dans le monde de l'infirmier hygiéniste, en explorant la formation requise, le parcours d'études, et le salaire associé au métier d'infirmier hygiéniste.
un infirmier hygiéniste

Quel est le rôle et les missions d'un infirmier hygiéniste ? 

L'infirmier hygiéniste est chargé de faire des audits réguliers afin de surveiller et d'améliorer les pratiques d'hygiène au sein des établissements de santé. Ces audits sont essentiels pour identifier les failles potentielles et mettre en place des stratégies correctives pour assurer la sécurité des patients et du personnel. La responsabilité de l'infirmier hygiéniste inclut également la gestion des équipements et des consommables nécessaires au maintien de l'hygiène. Il veille à ce que tous les matériels requis soient disponibles, en bon état et qu'ils respectent les normes de sécurité en vigueur. En cas de besoin, il doit passer les commandes nécessaires pour réapprovisionner ou mettre à jour le matériel.

Au-delà de la gestion matérielle, les missions de l'infirmière hygiéniste impliquent la sensibilisation et la formation continue du personnel de l'établissement aux protocoles d'hygiène. Par des formations régulières, des ateliers et des séances d'information, il assure que toute l'équipe est au courant des meilleures pratiques et des procédures à suivre pour prévenir les infections. Enfin, il veille à la sécurité des soins dispensés, en s'assurant que les procédures médicales et chirurgicales sont exécutées dans un environnement stérile et sécurisé, réduisant ainsi le risque de transmission d'infections. L'infirmier hygiéniste est donc un maillon essentiel dans la chaîne de prévention des infections, contribuant directement à l'amélioration de la qualité des soins dans les établissements de santé.

L'infirmier hygiéniste peut travailler de jour comme de nuit, adaptant ses horaires en fonction des besoins de l'établissement, que ce soit en hôpital, en clinique privée, ou parfois dans d'autres structures de soins tels que des Ehpad. Sa collaboration s'étend à divers professionnels de la santé, notamment les cadres de santé, médecins, les infirmiers et les équipes d'entretien, pour coordonner les efforts de prévention des infections. 

Comment devenir infirmier hygiéniste ?

Avant de se spécialiser en tant qu'infirmier hygiéniste, il est indispensable d'obtenir le diplôme d'État d'infirmier. Pour cela, il faut être accepté dans un Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) et suivre une formation de trois ans. La concurrence pour intégrer ces IFSI peut être intense, donc une bonne préparation est importante pour maximiser ses chances de succès. Heureusement, il existe des formations en ligne flexibles et régulièrement mises à jour qui sont spécifiquement conçues pour préparer les candidats aux exigences des examens d'entrée. Par exemple, EFM santé & social offre une préparation en ligne comprenant des quiz, des cours à jour, et un accompagnement personnalisé par une équipe pédagogique disponible. Leur plateforme intuitive offre une multitude de ressources pour optimiser votre préparation, et l'accès est garanti pendant trois ans, assurant une préparation complète et efficace.


Formation pour devenir hygiéniste 

Après avoir obtenu son diplôme d'État d'infirmier, ceux qui souhaitent se spécialiser dans le contrôle des infections peuvent poursuivre leur formation en obtenant un Diplôme Universitaire (DU) en Hygiène Hospitalière. Ce diplôme supplémentaire est typiquement conçu pour former les professionnels de santé à devenir experts dans la prévention et la gestion des risques infectieux dans les établissements de soins.

Le Diplôme Universitaire d'infirmier hygiéniste est disponible dans onze villes en France, à savoir : Toulouse, Tours, Montpellier, Lille, Paris, Bordeaux, Lyon, Poitiers, Marseille, Caen, et Nantes.

Le programme du DU, d'une durée d'un an, couvre des sujets approfondis tels que l'épidémiologie des maladies infectieuses, les méthodes de stérilisation et de désinfection, et les stratégies de prévention des infections nosocomiales et cas d'épidémies. Découvrez ci-dessous les différents modules

  • UE 1 : Microbiologie et infections en milieu de soins
  • UE 2 : Cadre des infections nosocomiales : définitions, épidémiologie, risques et implications légales 
  • UE 3 : Utilisation de l'épidémiologie et de l'informatique dans la lutte contre les infections nosocomiales
  • UE 4 : Stratégies de prévention des infections en milieu hospitalier
  • UE 5 : Management des équipements médicaux dans l'environnement des soins de santé
  • UE 6 : Contrôle de qualité et management des risques dans les établissements de santé
  • UE 7 : Stage pratique en équipe opérationnelle d'hygiène
  • UE 8 : Projet supervisé : conception et participation à une initiative hygiénique pour appliquer les compétences développées Évaluations : Test écrit, présentation orale, rédaction de mémoire

(Source : Université de Lorraine)

Cette formation est essentielle pour ceux qui aspirent à exercer le rôle d'infirmier hygiéniste, car elle leur fournit les compétences et les connaissances nécessaires pour améliorer la sécurité des patients et du personnel de santé.

Pourquoi devenir infirmière hygiéniste ?

Opter pour une carrière d'infirmier hygiéniste, c'est choisir de monter en compétence et d'embrasser des responsabilités bien plus étendues que celles d'un infirmier diplômé d'État classique. Ce rôle déterminant va au-delà des soins directs aux patients ; il englobe la supervision et l'amélioration continues des protocoles d'hygiène hospitalière, garantissant ainsi la sécurité et la qualité des soins délivrés.

De plus, en tant qu'infirmier hygiéniste, vous jouirez d'un environnement de travail dynamique où la collaboration avec des équipes multidisciplinaires est quotidienne. Vous travaillerez main dans la main avec des médecins, des microbiologistes, et d'autres spécialistes pour élaborer des stratégies visant à combattre les infections nosocomiales. Ce poste offre également des possibilités d'évolution professionnelles notables, ouvrant la voie à des rôles de leadership.

Les qualités requises pour devenir infirmier hygiéniste 

Pour devenir infirmier hygiéniste, certaines qualités sont essentielles afin de réussir dans ce rôle exigeant. Tout d'abord, une excellente capacité de communication est indispensable pour transmettre clairement les protocoles et pour interagir efficacement avec l'ensemble du personnel médical et non médical. L'esprit d'équipe et la ponctualité garantissent une coordination fluide et efficace avec les autres membres de l'équipe de soins.

La disponibilité est également très importante, car les besoins peuvent survenir à tout moment, surtout dans un environnement hospitalier dynamique. L'autonomie et la liberté de manœuvre sont importantes, comme l'infirmier hygiéniste doit souvent prendre des initiatives et agir de manière indépendante. L'aptitude pédagogique est nécessaire pour former et sensibiliser le personnel aux meilleures pratiques d'hygiène.

Aussi, la maîtrise de soi, la patience et une bonne capacité d'écoute sont vitales pour gérer les situations stressantes tout en restant attentif aux préoccupations du personnel et des patients. La rigueur est impérative pour maintenir des standards élevés dans la prévention des infections. 

​​

Les évolutions possibles du poste d'infirmière hygiéniste 

Avec l'expérience acquise et les compétences développées au fil des années, un infirmier hygiéniste peut envisager une transition vers le rôle de consultant. Cette évolution de carrière permet de proposer ses services à plusieurs établissements de santé, ce qui multiplie les opportunités professionnelles.

En tant que consultant, un infirmier hygiéniste expérimenté se spécialise dans l'audit, l'évaluation et l'amélioration des protocoles d'hygiène au sein de divers environnements médicaux, tels que les hôpitaux, les cliniques, et même les établissements de soins de longue durée. Le consultant en hygiène hospitalière joue un rôle déterminant dans la formation continue du personnel, la mise en œuvre de nouvelles procédures, et l'adaptation des pratiques existantes pour répondre aux normes de santé publique les plus récentes et efficaces.

De plus, cette fonction de consultant peut également inclure la conduite de recherches sur les meilleures pratiques d'hygiène, le développement de stratégies de prévention des infections, et l'innovation en matière de méthodes de désinfection et de stérilisation. Par ailleurs, travailler en tant que consultant offre une certaine flexibilité et autonomie, permettant à l'infirmier hygiéniste de diversifier son expérience et de renforcer son expertise.

L'infirmier hygiéniste assure la sécurité des soins

Quel est le salaire d'un infirmier hygiéniste ? 

Bien que le métier d'infirmier hygiéniste exige des compétences spécialisées et des responsabilités accrues, il faut bien comprendre que le salaire de base reste aligné sur celui d'un Infirmier Diplômé d'État (IDE), car cette spécialisation ne bénéficie pas d'un statut salarial spécifique. Le salaire brut mensuel de base pour un infirmier hygiéniste est donc similaire à celui d'un IDE, soit environ 2 219 €. (Source : cidj.com)

Cependant, il est possible d'augmenter ce revenu de base grâce à diverses primes et indemnités qui s'ajoutent selon les conditions de travail spécifiques. Par exemple, la prime du dimanche, des jours fériés, ou d'autres primes liées aux conditions de travail particulières (comme le travail de nuit ou en zone à risque) peuvent augmenter significativement la rémunération mensuelle.

Le métier d'infirmier hygiéniste se révèle être extrêmement intéressant et enrichissant, offrant une perspective unique dans le domaine de la santé. Bien qu'il partage certaines bases avec le métier traditionnel d'infirmier, axé principalement sur les soins directs aux patients, l'infirmier hygiéniste s'oriente davantage vers l'analyse et la mise en œuvre de procédures visant à prévenir les infections et à maintenir des standards d'hygiène élevés au sein des établissements de santé. Cela en fait une carrière distincte du métier d'infirmier.
Retour haut de page
Demande d'infos
COMMENT SE PRÉPARER AUX SÉLECTIONS D'ENTRÉE EN IFSI ?
Complétez les champs ci-dessous pour recevoir des informations sur les formations pour préparer l'entrée en IFSI, que ce soit via Parcoursup ou via le concours d'infirmier.
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, consultez cette page.