infirmier libéral
Infirmier libéral

Visez à de plus grandes perspectives et à plus d'autonomie au sein du métier d'infirmier.

Devenir Infirmier Libéral : Autonomie et Flexibilité 

110 votes : 4.2


Nombreux sont les infirmiers ou les futurs infirmiers souhaitant se mettre à leur compte et devenir Infirmier libéral. En effet, ce statut offre de nombreux avantages monétaires et une meilleure flexibilité, au détriment de certains inconvénients, comparé au travail d'infirmier salarié.

comment s'installer en infirmier libéral

Pour devenir infirmier libéral, il est important de se former au métier d'infirmier et d'obtenir son diplôme d'État d'infirmier puis de faire les démarches auprès de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie nécessaires pour s'émanciper du statut de salarié.


ide libérale
 

​​

Infirmièr(e) libéral(e), c'est quoi ?

 

Un infirmier libéral est un infirmier diplômé d'État qui n'a cependant pas le statut de salarié, mais exerce à son compte. Tout comme un infirmier classique, il promulgue des soins divers comme des injections, des prélèvements sanguins, mais aussi la pose de cathéters pour les patients diabétiques.

L'infirmier en profession libérale constitue une patientèle, remplace un autre infirmier ou rachète une patientèle, qu'il va planifier tout au long de sa semaine pour venir exercer ces soins à domicile. Cependant, il est possible que l'infirmier libéral prenne des rendez-vous dans son cabinet pour d'éventuelles prises de sang par exemple.
 

Différences entre infirmier en profession libérale et infirmier salarié 


infirmier salarié ou libéral
 

Les infirmiers libéraux et les infirmiers salariés se distinguent nettement sur certains points. Les infirmiers libéraux exercent en tant que travailleurs indépendants, gérant leur propre pratique individuellement ou en collaboration avec d'autres infirmiers. Ils ont une grande autonomie pour décider des traitements, des horaires et de la gestion des patients. Les infirmiers libéraux profitent d'horaires plus flexibles, adaptés aux besoins des patients, tandis que les infirmiers salariés ont des horaires plus structurés dictés par l'établissement. En matière de rémunération, les infirmiers libéraux sont payés en fonction des actes médicaux effectués, ce qui varie selon le nombre de patients traités et les procédures réalisées.

À l'opposé, les infirmiers salariés sont employés par des établissements de santé tels que des hôpitaux ou des cliniques. Ils opèrent au sein d'une équipe médicale, suivant les protocoles établis par l'établissement et ayant moins de contrôle sur les décisions administratives. Aussi, les infirmiers salariés reçoivent un salaire fixe de leur employeur, basé sur des grilles salariales souvent liées à l'expérience et aux qualifications. Sur le plan administratif, les infirmiers libéraux assument eux-mêmes les responsabilités telles que la facturation, les rendez-vous et la gestion des dossiers médicaux. De plus, les infirmiers salariés ont moins de tâches administratives, celles-ci étant prises en charge par l'établissement de santé.

 

Infirmier salariéInfirmier libéral
Congés payésPas de congés payés, mais possibilités de vacances grâce aux remplacements
Salaire fixeSalaire variable supérieur à celui de salarié
Planning imposéPlanning choisi en autonomie
Hiérarchie d'un établissement médicalEn autonomie
Tenue d'infirmier obligatoirePas de restriction vestimentaire
Retraite à 64 ansRetraite à 67 ans
Candidature simpleDémarches administratives longues
Sur place (hôpital, clinique, etc.)Services à domicile
Cotisation de la retraite prise en charge par l'employeurRetraite autonome
Mutuelle par l'employeurMutuelle autonome
Différence entre infirmier en profession libérale et infirmier salarié

 

Quel est le salaire moyen d'une infirmière libérale ?

 

Le salaire d'un infirmier en activité libérale dépend de beaucoup de facteurs, comme le volume de sa patientèle, son implantation, etc. Aussi, il est important de noter que les frais engendrés pour le statut de libéral sont très importants (Urssaf, essence, etc.)

Cependant, on estime que le salaire d'un infirmier en activité libérale débute aux alentours de 3 000€ brut par mois et peut atteindre jusqu'à 6 000€ brut par mois. Les salaires les plus élevés sont justifiés grâce au volume d'heures, un infirmier en activité libérale qui gagne 6 000€ par mois travaille généralement tous les jours de la semaine.

salaire infirmier libérale
 

Quelles sont les démarches pour devenir infirmière en activité libérale ?

Pour devenir infirmière libérale, il est nécessaire de suivre un certain nombre de démarches. Tout d'abord, vous devez être titulaire d'un diplôme d'État d'infirmier, puis, nous le verrons, il est possible de commencer en effectuant dans un premier temps des remplacements avant de s'installer à son compte.

 

Obtenir son diplôme d'État d'infirmier

 

Les deux principaux obstacles à surmonter reposent sur l'admission à l'IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers) et la réussite au DEI (Diplôme d'État d'Infirmier). Pour franchir l'étape de sélection à l'IFSI, il est recommandé de suivre une formation préparatoire au concours, particulièrement pour ceux issus de la formation continue (reconversion professionnelle infirmier libéral). Cependant, cette formation est également bénéfique pour les étudiants s'inscrivant via Parcoursup, afin d'améliorer leurs chances en établissant un dossier solide.

L'autre défi majeur survient à la fin des trois années d'études, avec la validation du diplôme d'État, impératif pour exercer le métier d'infirmier. Tout au long de ces trois années cruciales, les évaluations sont continues et les stages répartis sur cette période sont tout aussi cruciaux que les cours dispensés à l'IFSI. Devenir infirmier en profession libérale requiert donc une discipline et une persévérance constantes dès les débuts des études, car la rigueur dans le travail est essentielle pour réussir.

infirmier libéral
 

Devenir infirmier libéral en remplacement

 

En effet, beaucoup d'infirmiers libéraux commencent leur carrière en effectuant des remplacements, c'est une méthode efficace pour se familiariser avec le métier, la région, les patients, etc. Pour ce faire, après avoir obtenu son diplôme d'État d'infirmier, il doit effectuer une expérience d'au moins 2 400 heures de travail dans une équipe de soins dans les 6 ans avant de faire une demande de statut de remplaçant. Ensuite, l'infirmier de profession libérale doit obtenir une autorisation de remplacement par l'ONI (l'Ordre National Infirmier) auprès de la CPAM (Caisse Primaire d'Assurance Maladie) de sa région.

Une fois cette autorisation obtenue, il est important de noter certaines obligations et interdictions :

  • Au-dessus de 24 heures de remplacement par semaine, l'infirmier doit contracter avec l'infirmier qu'il remplace. Le contrat doit stipuler la durée du remplacement et le motif, le matériel utilisé, les frais engendrés, une clause de non-concurrence ainsi que les conditions de résiliation du contrat.
  • Aussi, en tant qu'infirmier libéral, il est interdit de remplacer plus de 2 infirmiers en même temps et de cumuler donc plus de 2 tournées.

devenir infirmier libéral
 

S'installer à son compte en tant qu'infirmier libéral

 
  1. Les étapes à suivre pour devenir infirmière libérale remplaçante sont pratiquement identiques à celles pour une installation complète : cela implique de s'inscrire auprès de l'ARS (Agence Régionale de Santé), de la CPAM (Caisse Primaire d'Assurance Maladie), et de faire une déclaration au CFE (Centre de Formalité des Entreprises). Ce dernier organisme se chargera ensuite des déclarations nécessaires, de manière similaire à la procédure pour la CARPIMKO ou l'URSSAF (caisses de retraite autonome).
  2. Ensuite, pour s'installer et devenir infirmier libéral, il faut faire une étude de marché pour s'implanter au meilleur endroit. Une fois cette étude effectuée, il est nécessaire de racheter une patientèle au coût généralement compris entre 10 000€ et 20 000€ (son prix se situe entre 30% et 50% du CA brut des trois dernières années (source : laruche.cbainfo.fr)).
  3. En plus de cela, il est important d'investir dans un local professionnel, en location ou non, partagé ou non, même si l'activité se déroule au domicile des patients, il est important d'avoir un local équipé, ne serait-ce que pour entreposer le matériel médical. Parmi le matériel et l'équipement mobilier et informatique souhaité, on peut retrouver notamment une table d'examen, des instruments de soins, un bureau, un ordinateur, etc.
  4. Étant donné que la profession se fait majoritairement sur la route en voiture, il est important d'acheter un véhicule de préférence SUV ou monospace pour avoir la place nécessaire pour transporter le matériel médical. Il est recommandé de prendre un véhicule en location longue durée ou en location avec option d'achat avec un forfait kilométrique élevé puisqu'il y a des avantages financiers offerts aux professions libérales et que le nombre de kilomètres à l'année représente un réel coût d'entretien.
  5. Enfin, la dernière étape pour devenir infirmier de profession libérale pleinement à son compte et de souscrire à des assurances pour le cabinet, la responsabilité civile professionnelle, la voiture, etc.
Retour haut de page
Demande d'infos
COMMENT SE PRÉPARER AUX SÉLECTIONS D'ENTRÉE EN IFSI ?
Complétez les champs ci-dessous pour recevoir des informations sur les formations pour préparer l'entrée en IFSI, que ce soit via Parcoursup ou via le concours d'infirmier.
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, consultez cette page.